Palo de Mayo : « Túlu-Lúlu pass anda »

C’est un style de danse afro-caribéens avec des mouvements sensuels, pratiqué dans différentes communes du Nicaragua mais aussi au Bélize, dans les « îles de la baie » (Islas de Bahia, Honduras), au Costa Rica, au Panama et au Puerto Rico.
Célébré dans le cadre des festivités de bienvenue de la saison des pluies, en honneur de Mayaya, la déesse de la fécondité qui est associée à la vie nouvelle et aux bonnes récoltes.
Cette danse est pratiquée presque uniquement en mai.