Punta

Dans le littoral des Caraibes du Honduras existe une culture prénommée « Garífuna », descendant d’Africains et d’autochtones caribéens de la tribu des Arahaucos.
Durant leurs fêtes est dansé un rythme typique pour la région, le « Punta », car tout est dansé sur la pointe des pieds. Célébration de la fécondité, cette danse constitue une partie intégrante du folklore du Honduras.
À partir de ce rythme fut élaborée une chanson qui eut un succès fou dans toute l’Amérique latine, la « Sopa de Caracol ».